• J|MUS

Juliette Tricoire, trombone co-soliste à l'Opéra Orchestre Montpellier

Dernière mise à jour : 15 juil.



Cela fait quelques temps que j'avais en tête l'idée d'interviewer une des musiciennes de l'Opéra Orchestre National de Montpellier. Alors, quel plaisir pour moi d'avoir l'opportunité - par l'intermédiaire de Valérie Chevalier, la Directrice de l'Opéra Orchestre - de réaliser un entretien avec Juliette Tricoire, jeune tromboniste co-soliste de notre Orchestre montpelliérain.

Nous avons échangé sur ce qui fait le quotidien de Juliette : travail, épanouissement, préparation mentale, famille, persévérance, pédagogie, mais aussi formation, conscience féministe et identification. Voici en quelques points un résumé de cet entretien passionnant avec une jeune femme à la personnalité et au parcours fort intéressants.






Bonjour Juliette, le trombone a-t'il toujours été ton instrument de prédilection ?


Alors question essentielle, pourquoi avoir choisi cet instrument à vent ?


Quels ont été tes débuts de carrière au sein d'un orchestre ?


Comment te prépares-tu à un concours et comment gères-tu ton stress ?


Quelles techniques utilises-tu pour te sentir prête et confiante le jour J ?


Jouer au sein d'un orchestre requiert d'être à la fois concentré sur soi et sur les autres ?


Quelle place tes parents ont-ils eu dans ta formation musicale et dans ton travail encore aujourd'hui ?


A quoi ressemble une journée-type de Juliette Tricoire ?



Tu aimes la discipline du travail ?


Quelle place tient le sport dans ta vie ?


Ta vie professionnelle à Montpellier te correspond-elle ?


Comment vois-tu ta place dans l'Orchestre ?



Etes-vous nombreuses à être des femmes trombonistes en France ?

nota : une autre jeune femme est également tromboniste d'orchestre depuis l'enregistrement de cette interview.

Qu'as-tu pensé lorsque tu as réalisé que tu étais la seule femme tromboniste française ?


Du coup, tu as cette sensation de représenter un modèle d'identification ?

Crédit photos : Alix Jean


162 vues0 commentaire